Communication digitale : les 4 erreurs les plus commises par les marques

Communication digitale

La profusion d’informations sur Internet est une arme à double tranchant. Devant toutes ces directives, notamment dans le domaine du marketing digital, les entreprises et les détenteurs de blogs personnels peuvent rapidement être induits en erreur. Dans cet article, nous allons voir les faites les plus fréquentes dans le domaine de la communication digitale.

Erreur n°1 : Créer un site rapidement

Cette erreur est généralement commise pour les commerçants et entrepreneurs qui ne sont pas donné le temps de se renseigner sur les ressources de la communication digitale. La plupart d’entre eux s’aventurent dans la création d’un site web ou confient cette tâche à une connaissance. Faire appel à un ami qui dispose des compétences nécessaires dans la programmation  qui offre des sites en solution clé en main donnera un mauvais départ à votre projet. Montrez-vous plus stratégique en choisissant une agence de communication  professionnelle capable de vous apporter des résultats à la hauteur de vos attentes, des professionnels disposant des compétences nécessaires pour concevoir une interface qui répond aux normes digitales actuelles. Sachez que créer un site est un métier à part entière : un domaine de spécialisation inhérent au marketing digital.

Erreur n°2 : Ne pas se positionner sur des mots-clés

Une stratégie de communication efficace doit permettre à votre site web de se positionner sur des mots-clés. Ces deniers sont la porte d’entrée de votre interface pour les algorithmes du moteur de recherche. En d’autres termes, Google identifie des termes ou des expressions pour répertorier votre site dans un premier temps et lui accorder au fur et à mesure du temps un bon positionnement sur la toile. La recherche de mots-clés, dans le cadre d’une démarche webmarketing, peut se faire à partir des suggestions de recherche. Il est désormais conseillé de choisir de longues trames correspondant aux nouvelles modalités de requêtes des internautes. Plus de précision, vous pouvez utiliser des logiciels gratuits spécialement conçus pour indiquer aux webmasters, les mots-clés avec un gros volume de recherche et ceux qui sont moins recherchés. Idéalement, vous devez sélectionner des termes très demandés mais qui connaissent le moins de concurrentialité possible. Une version payante de ces outils vous donnera des résultats plus probants.

Erreur n°3 : Négliger le contenu textuel

Par contenu textuel, nous ne parlons des descriptifs qui se trouvent sous le produit de votre site e-commerce mais des articles indispensables pour booster votre positionnement. Le blog apparait, dès lors, comme l’un des supports de communication les plus performants. Il est même le pilier d’une stratégie digitale en bonne et due forme. Vous pouvez y avoir recours pour publier des informations gratuites susceptibles d’attirer du trafic vers votre site web. Par exemple, si vous vendez des produits cosmétiques, pensez à rédiger des articles qui permettent de résoudre des problèmes auxquels votre cible pourrait être confrontée. Quelle crème de jour choisir pour une peau sèche ? Quels sont les traitements naturels contre l’acné ? Pourquoi la protection solaire est indispensable même en hiver ? De cette manière, vous aurez réussi à tisser un rapport de confiance avec votre cible avant de proposer vos produits. De nombreux webmasters commettent l’erreur de déclencher le processus de prospection sans avoir préalablement effectué un bon ciblage.

Comment le moteur de recherche identifie-il un contenu de qualité ? Il est normal de se poser cette question sachant que Google évaluer les contenus à travers des robots. Et la réponse est simple : plus vous arrivez à maintenir l’attention de vos visiteurs, mieux vous serez positionné sur la toile. L’une des erreurs monumentales que les marques commettent dans leur communication web, c’est l’absence de netlinking. Pourtant cette technique augmente le temps de navigation sur votre site d’une part et donne du crédit à votre contenu d’une autre. Il s’agit du maillage interne permettant aux visiteurs de naviguer de page en page et de passer un temps considérable penchés sur les idées que vous avancez.

Erreur n°4 : L’absence de communication sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux doivent être utilisé comme un complément à votre site ainsi qu’à votre blog. On parle ici de SMO devenu incontournable pour réussir sur le web. Sélectionnez vos plateformes de social media avec soin et utilisez-les pour mettre en avant votre identité visuelle. Les outils conçus pour automatiser la publication de contenus sur ces réseaux a facilité cette tâche en permettant d’atteindre plus d’efficacité en économisant du temps et des efforts.

Entreprises : 5 conseils pour réussir vos relations presse
Les outils indispensables de la communication digitale