Conseils pour utiliser au mieux l’Instagram pour les entreprises ?

Mais Instagram n’était-il pas une collection ennuyeuse de photos de chats, de tasses de café et de plateaux de charcuterie ? Il était une fois, peut-être : aujourd’hui, le réseau social de photos appartenant à Facebook est un formidable outil de promotion des entreprises, qui met les marques au défi de prendre conscience des nouvelles lois changeantes du marketing. Si vous pensez que votre entreprise n’a pas besoin d’Instagram parce que vous ne dirigez pas une boulangerie, un restaurant ou une marque de vêtements, vous avez probablement tort.

Bon, si vous vous occupez de recherches dans le registre foncier ou de lutte contre les parasites, vous n’avez probablement pas tort et vous pouvez arrêter de lire. Pour tous les autres, voici cinq conseils utiles pour se promouvoir au mieux parmi les hashtags, les selfies, les vidéos et la nouvelle fonction Stories.

1. Instagram n’est pas seulement une vitrine

Si votre activité est axée sur la vente de produits, le choix est simple : photographiez votre catalogue afin de le rendre désirable et intéressant. Que faire, cependant, si votre marque offre un service complexe, qui ne peut être résumé en un seul objet à mettre en vitrine ? Le secret est d’apprendre à parler en images, sans tomber dans la tentation de poster sur Instagram le contenu que vous choisiriez pour une publicité dans un journal.

Un excellent exemple est celui de Benefit Cosmetics, qui a peuplé son compte Instagram de photos de clients utilisant ses produits. Le choix s’est porté non pas sur des mannequins, mais sur des personnes ordinaires prises dans des moments de la vie quotidienne, montrant ainsi qu’ils ont compris que l’interaction sociale est plus intime et humaine que le marketing traditionnel et qu’elle nécessite une approche personnelle.

2. Les coulisses

La meilleure façon de cultiver un public sur Instagram est de faire en sorte que vos followers se sentent spéciaux. Déplacez l’interaction à un niveau direct et immédiat, en révélant certains des secrets de votre profession, en photographiant des processus d’organisation ou de production qui restent souvent cachés aux yeux du public, mais qui font partie de votre vie professionnelle et humaine et donc de votre point de vue sur le monde.

Un excellent exemple est le prestigieux Metropolitan Opera de New York, qui, avec son compte Instagram, offre un accès privilégié au travail qui se cache derrière la magie du théâtre, des répétitions aux ateliers qui créent les costumes et les décors.

3. Professionnel, mais pas trop

Le côté humain fonctionne sur Instagram, mais n’en faites pas trop. S’il est certainement bon de poster des photos de vous et de vos collègues au travail, de partager un moment de détente occasionnel ou d’appliquer un joli filtre à votre verre du vendredi, ne perdez pas de vue la différence entre un compte personnel et un compte d’entreprise.

Si votre contenu privé devient plus important que votre contenu de marque, votre suivi risque d’être composé d’utilisateurs qui ne sont pas particulièrement intéressés par votre entreprise. Le chef étoilé a un compte Instagram très populaire qui montre un exemple parfait d’équilibre entre images privées et contenu professionnel.

4. L’art d’utiliser les hashtags

Les hashtags vous permettent d’attirer des followers intéressés par un certain sujet sans nécessairement devoir les suivre un par un. De temps en temps, il peut être amusant d’utiliser des hashtags inventés et consciemment autodévalorisants tels que #weareanofficenuts ou #hashtagsmais ne sous-estimez pas l’énorme potentiel de cet outil de communication. Il existe plusieurs façons d’identifier les hashtags les plus pertinents dans votre pays ou auprès de votre public, depuis une simple recherche sur Twitter, qui identifie les sujets tendances les plus populaires dans une certaine zone géographique, jusqu’à des applications comme Tags4Likes, qui propose une liste de hashtags liés à un mot clé, par ordre de popularité. La compagnie aérienne Virgin, qui possède un compte Instagram inhabituellement informel pour une multinationale, ne manque jamais d’utiliser un mélange de hashtags officiels et de tendances actuelles, obtenant ainsi d’excellents résultats.

5. Être social

Pour les personnes impliquées dans le marketing des médias sociaux, le réseau de connexions est la base de tout. Cultiver son réseau est un investissement fondamental, car il permettra de savoir, à tout moment, sur quel type de soutien on peut compter. La première étape pour faciliter la croissance de votre following sur Instagram est sans doute de connecter votre compte à Facebook (une opération rendue particulièrement facile depuis le rachat du premier par le second), afin de capitaliser sur le travail de réseau social déjà effectué. Il est également judicieux d’interagir avec les utilisateurs et, d’une manière générale, de ne jamais traiter votre compte comme une plateforme purement promotionnelle avec une logique de diffuseur, c’est-à-dire en vous contentant de transmettre un message sans fournir de commentaires sur le contenu d’autres personnes.

Un excellent moyen de solliciter l’interaction des utilisateurs est d’organiser des concours, en invitant les followers à poster des photos avec un hashtag spécifique et en republiant les meilleures, en offrant aux gagnants du concours des prix, des réductions ou des avantages. Le concours Instagram le plus réussi de tous les temps n’offre pourtant rien d’autre que de la visibilité : chaque semaine, le photographe Josh Johnson choisit un thème pour sa vaste communauté et reposte les meilleures photos soumises par les utilisateurs. Le succès de cette initiative ne se dément pas depuis des années. Et si votre compte Instagram servait également à la promotion d’événements ? Dans ce cas, bien sûr, il vous est recommandé de l’intégrer dans une stratégie marketing plus large qui combine l’utilisation des plateformes sociales avec un véritable travail de bureau de presse.

Créer un site web pour gagner de l’argent
Marketing et coaching : comment vendre sa biographie ?